Les élèves du CVC ont été reçus au Conseil départemental des Côtes d’Armor vendredi 20 janvier 2017. Ils ont dialogué avec les élus qui ont pris le temps de répondre à leurs questions et se sont aussi intéressés aux projets des collégiens.

les élèves en compagnie des élus au conseil départemental -  voir en grand cette image
les élèves en compagnie des élus au conseil départemental

« Qu’est-ce qui a déclenché votre envie de devenir conseiller départemental ? Etre élu est-ce votre métier ou avez-vous une autre activité ? Quelles sont les compétences du Conseil départemental et pour notre collège quelle est son action ? Comment choisissez-vous entre tous les projets à réaliser ? »

Reçus vendredi 20 janvier au Conseil départemental, les 10 élèves du CVC ont pu dialoguer pendant plus d’une heure, avec Mme Balay Mizrahi, vice-président en charge de l’éducation, M. Guignard, 1er vice-président et conseiller départemental du canton de Plaintel et Mme Martin, également conseillère départementale du canton.

« En entrant dans la salle, j’étais très impressionnée et puis après ça a été », « il faut parler dans les micros et c’est très intimidant, tout le monde nous regarde… », « je comprends mieux maintenant le rôle du conseil départemental, c’était très clair ».

Installés au centre de l’hémicycle, dans les sièges mêmes des conseillers départementaux, les élèves se sont prêtés au jeu des questions réponses, demandant la parole à tour de rôle pour interroger les élus ou répondre à leurs questions.

les élèves préparent leur intervention -  voir en grand cette image
les élèves préparent leur intervention

Ils en ont profité aussi pour présenter le fonctionnement du CVC et ses projets : organisation d’un Midi des talents, aménagement de la cour, communication…

Les élus les ont félicités pour leur engagement et ont rappelé qu’ils avaient débuté eux aussi leur engagement au service des autres, au collège en devenant délégué de classe ! La visite s’est achevée autour d’un verre de jus d’orange et les élèves sont repartis enchantés de cette rencontre. Il va maintenant leur falloir en rendre compte…