Quelle belle surprise pour les élèves et le personnel que de découvrir, au retour des vacances un collège qui a fait peau neuve. Des pans de murs sont en effet recouverts d’une sélection de photos qui déclinent les pièces géométriques d’un tangram sous des formes hybrides. Elles s’évadent et jalonnent l’espace du collège de sorte qu’elles n’échappent à aucun point de vue. Des corps tronqués les prolongent et les animent.

Il ne s’agit pas de savoir qui a posé. Le regardeur doit en effet davantage s’interroger ici sur la nature des images et c’est en cela que le projet tient du trompe-l’oeil. Est-on confronté à la réalité ou à une fiction ?

Ces photographies résultent d’un travail mené par les élèves de 4A dans le cadre du cours d’arts plastiques. Un projet sur la durée, construit sur plusieurs temps de rencontres et d’expérimentations qui a permis aux élèves de s’inscrire véritablement dans un parcours d’Education artistique et culturel.

En attendant l’inauguration,élèves, personnels, parents mais aussi passants pourront apprécier dans tous les sens du terme le résultat de cette belle aventure qui prouve que l’art et la culture résistent.

Vanessa Auclerc-Galland, professeure d’Arts plastiques

info document