Est-il pédagogiquement raisonnable de proposer à un groupe d’élèves de 6e d’effectuer une sortie, entre les giboulées de mars, afin d’aller…regarder une émission de TV ??… Oui ! Démonstration…en images, mais pas que !

Petit retour en arrière dans une chronologie des faits très serrée ! Alors que, dans le cadre de l’Accompagnement Personnalisé, un groupe de 6e se trouvait à l’Hospitalité Saint Thomas de Villeneuve de Moncontour (HSTV), en pleine séance d’une lecture consacrée aux animaux fantastiques (avec masques !), voilà que tombe, par le biais d’un appel téléphonique aussi inattendu qu’enthousiasmant de Valérie PECHEUX, bibliothécaire et animatrice de la Résidence des arts, une invitation faite à ces mêmes élèves à venir assister à la projection d’un « Journal Télévisé » très local, réalisé par quelques résidents de l’HSTV ! Impossible de décliner pareille offre : renforcer le tissu local pour mener des actions pédagogiques est une priorité pour le collège François LORANT…tout autant que de cultiver le projet intergénérationnel -dont l’action « Lire pour autrui » fait partie- enclenché voici trois ans, entre l’école La Fleur des prés, l’HSTV et le collège ! C’était donc l’occasion rêvée de renforcer ces échanges.

Faisant fi des aléas météorologiques, une fine équipe d’élèves issus des classes de 6C et 6D a donc mis le cap, le jeudi 7 mars, à 14h, sur la Résidence des arts. Arrivés les premiers, ils ont su patienter…à leur manière ! Il faut reconnaître qu’une bibliothèque offre quand même matière à s’occuper !

Des télespectateurs pas encore attentifs !
Des télespectateurs pas encore attentifs !
Un télespectateur venu avec son masque de lecteur !!
Un télespectateur venu avec son masque de lecteur !!
Du bon usage de la bibliothèque !
Du bon usage de la bibliothèque !

En outre, il y avait à découvrir une exposition de près de trente photos témoignant du travail dans les différents ateliers (cameraman, preneur de son, grand reporter ou présentateur) : pour les élèves, quelques visages connus parmi les résidents photographiés car déjà rencontrés lors des séances de lecture !

On s'initie à la technique !
On s’initie à la technique !
Photo du tournage chez Carolyne Morel
Photo du tournage chez Carolyne Morel
Quand le reporter prend le pinceau !
Quand le reporter prend le pinceau !

A l’arrivée de Valérie PECHEUX, ils ont endossé le rôle de télespectateurs. Fiche en main afin d’affiner leur qualité d’attention et de jugement, ils n’ont pas perdu une miette des quelque 22 minutes (selon leur chrono personnel !) de cette réalisation bluffante. Générique accrocheur, duo de présentateur/présentatrice à la verve imparable, série de reportages variés : bon programme ! Les élèves ont ainsi pu découvrir ou redécouvrir certains acteurs et lieux de Moncontour : les séquences de 3 minutes ont permis d’entrer dans les cuisines de l’HSTV avec le chef Anthony VANDENBERGHE ; de suivre les conseils de jardinage de Jean-Jacques (focus sur l’atelier « boutures » !) ; de mettre un visage -éminemment souriant- sur le trio de religieuses qui dirige la communauté (Soeurs HONORINE, ANNE-CECILE et MARIE-PIERRE). Mais aussi de filer à la Boutique Atelier, au Théâtre du costume ou dans l’atelier du peintre Tati MOUZO. Surprise pendant la projection : nos télespectateurs ont été rejoints par quelques uns des principaux « reporters » du journal, notamment Jean-Marc et Christiane, les deux présentateurs jamais à court de bons mots !

Un public mêlé et attentif
Un public mêlé et attentif

Pirouette totale : une journaliste de la presse locale -une vraie !- s’était aussi glissée dans le public et en a profité pour interviewer la présentatrice. Un comble !

Une vraie reporter interviewe la présentatrice !
Une vraie reporter interviewe la présentatrice !

Le temps fort ? L’échange ! Kristenn SOURDIN, une des animatrices de l’HSTV, a expliqué que ce projet avait été rendu possible par le dispositif "Culture et Santé" qui permet de dynamiser l’ouverture de l’hôpital sur la cité par des pratiques culturelles diverses : ainsi, pendant cinq mois, les volontaires se sont immergés dans le monde du journalisme avec Anne BURLOT, journaliste reporter d’images professionnelle. Ils ont été initiés à l’écriture d’un reportage télévisuel, à la conduite d’une interview, au tournage d’un reportage et au montage d’un sujet. Les résidents ont à leur tour pris la parole, de façon très spontanée, afin de parler aux élèves de leur expérience, de la joie qu’elle leur avait apportée, de leurs appréhensions aussi. On les a sentis très heureux de leur performance et de l’image qu’ils peuvent renvoyer, même si "se voir à l’écran, c’est pas facile". Daniel, « envoyé spécial" chez l’artiste Tati MOUZO, a dit « aimer le contact" : forcément ça aide !

Une équipe de reporters épanouis
Une équipe de reporters épanouis
Feedback sur expérience
Feedback sur expérience
Le trac ? Du vécu !
Le trac ? Du vécu !

Sollicités, les élèves ont évoqué leurs propres expériences journalistiques : en version papier au cours de leur scolarité primaire (Finn a rappelé un journal consacré aux Droits de l’Enfant) ou en mode "tablette" au collège puisque dans le cadre de la liaison école-collège, ils sont amenés à réaliser, en anglais, de courtes vidéos de présentation de l’établissement, à destination des élèves de CM2 (ce fut l’occasion de mentionner opportunément leur maîtrise collective de iMovie !) Impossible de faire l’impasse sur le choix du "reportage préféré" : le jardin pour tous ceux qui aiment être dehors comme Agathe et Julien, ; le service restauration pour les fans de pâtisserie comme Orlane ou de cuisine comme Clément ; le théâtre du costume pour Adélie et Lyssandre qui "adorent" et ont "déjà visité" ; la Boutique Atelier pour Finn qui a apprécié "de découvrir les divers ateliers proposés". Après avoir validé les plats favoris des résidents, évoqués dans le JT (pâtes à la carbonara, steak et chou à la crème), les collégiens ont souligné que s’ils étaient lancés dans pareille aventure, ils souhaiteraient effectuer des reportages sur le restaurant "La Mulette" pour Julien, sur la bibliothèque pour Agathe, la piscine pour Roméo…et sur madame AUBERTOT, principale du collège, pour Julie !

Mots de la fin ? Selon Isabelle DORE, membre du personnel de restauration, présente lors de la première diffusion à la Résidence des arts, le mercredi 6 mars, ce type de projet contribue à montrer le dynamisme et de la structure et des résidents, curieux et désireux de s’exprimer. Et du côté des élèves ? « Cela nous présente la commune » selon Noah. « C’est intéressant, ça fait participer les personnes âgées », selon Célia. Et enfin, « ça ressemble à un vrai journal » selon Julie : on ne saurait mieux dire …ni fournir meilleurs encouragements à la poursuite du projet intergénérationnel !

Voir en ligne : DECOUVRIR LE JT DE L’HSTV EN LIGNE !