Après une journée de rentrée enrichie d’un après-midi très réussi consacré à la pratique sportive (Course d’orientation, biathlon, VTT, tennis de table), les nouveaux élèves de 6e ont devancé les fameuses Journées du Patrimoine en participant, le vendredi 10 septembre, à une journée d’intégration au cœur même de la cité médiévale qu’est Moncontour. Retour sur ce temps fort de partage et de bonne humeur, associant élèves et personnels.

Les fameux pans de bois !..

Faisant fi des prévisions météorologiques incertaines, Monsieur Nué , auquel incombait l’organisation de la journée, avait coaché les troupes la veille…et les quatre classes avaient bien compris l’essentiel : pas les cours habituels (!..), un petit-déjeuner offert dès leur arrivée, une visite de Moncontour scandée par des ateliers coopératifs et créatifs, du poulet-frites au déjeuner, un temps de présentation puis un atelier d’écriture pour ponctuer le tout. Objectifs ? Faire encore mieux connaissance avec sa classe, avec les autres 6es, avec les personnels, avec son environnement immédiat.

A n’en pas douter, le premier temps fort de la journée a été particulièrement goûté : le petit-déjeuner !! Action menée de main de maître par le chef-cuisinier, Alain LeBoucher, et par son équipe, au rendez-vous de la qualité et de la disponibilité. Tables dressées, buffet alléchant, tout pour (r-)ouvrir les jeunes appétits. Occasion aussi de faire déjà preuve de pédagogie en rappelant les règles de l’accueil et du respect, puis celles de l’équilibre alimentaire (prendre un solide petit-déjeuner…mais pourquoi !?) grâce aux interventions respectives de M.LeBoucher et de Madame Gautier, infirmière…et animatrice du jour pour la suite des opérations !

Buffet garni !
Le chef cuisinier et ses invités !

Aux 45 minutes de chocolat chaud, brioche, tartines et autres fruits secs a succédé la présentation du déroulé de la journée : quelle classe avec quel joyeux binôme d’accompagnateurs et d’accompagnatrices ? Quels ateliers ? Quel « fil rouge » ?… Les élèves allaient en effet devoir résoudre une énigme dans laquelle quatre V.I.P. (Harry Potter, Thor, Wonder Woman et même Eduardo Camavinga !!) étaient suspectés d’avoir tenté d’empêcher l’après-midi sportif organisé à la rentrée… Comment glaner des indices ? En étant efficaces et en jouant collectif lors de chaque atelier !

Sitôt dit, sitôt partis !! Et c’est ainsi que s’est ouverte cette matinée de plein air ! Une allure de marche active avec ses grandes révélations : « les pavés mouillés, ça glisse ! » ou encore « A Moncontour, quand on descend, il faut remonter ! ». Ceci dit, on aura toujours eu le souci de lever les yeux et d’observer les richesses et spécificités du patrimoine naturel et historique. Maisons à colombages, lavoir, remparts, enseignes des professions diverses (le médecin et son clystère, le papegault, la calèche du postier…), venelles, pavés, poterne, lierre !… Tant à dire et à commenter mais gare à ne pas s’attarder au fil des ruelles car les quatre classes avaient chacune trois rendez-vous à honorer : au jardin de l’Europe pour un atelier « jeux coopératifs » avec Mesdames Ozenne et Gautier ; dans la cour de la Résidence des Arts pour la création collective d’un vrai gang (posture, nom, slogan…) avec Mesdames Decriem et Hedidi ; enfin, au détour d’une rue offrant un beau coup d’œil sur deux maisons à pans de bois pour un « Medieval Art », avec Madame Auclerc-Galland. Là où les deux premiers ateliers exigeaient vivacité et spontanéité, le troisième faisait appel au sens de l’observation et à la concentration car il fallait aux élèves, associés en binôme, parvenir à représenter sur support vierge, avec uniquement du ruban adhésif et de bonnes paires de ciseaux, les colombages qu’ils contemplaient…

Atelier Gang…
Les 6D dans les escaliers du Medieval Art !

On comprend aisément qu’après une matinée au programme aussi chargé (et la remontée jusqu’au collège… !), le poulet-frites du déjeuner ait été grandement apprécié !!

Pour conclure cette journée, après la pause méridienne, les quatre classes se sont retrouvées sur la cour pour résoudre l’énigme du « fil rouge » et surtout pour proposer une démonstration des « gangs » crées le matin-même : applaudimètre généreux pour tous, quelle que soit la férocité affichée !

Un gang de 6B déterminé !!
Gang de 6C !
Des 6C prêts à en découdre !

Puis, dernier moment en commun : celui d’un atelier d’écriture dont le but était de constituer un « abécédaire de Moncontour » dont trace sera gardée sur le cahier d’écrivain. Afin de potentialiser les idées, nos 6es ont bénéficié de l’aide des élèves latinistes de 3e qui ont joué les animatrices, souvent de choc.

Atelier d’écriture final !

Reste pour chacun à capitaliser sur toutes les bonnes énergies déployées au cours de cette journée d’intégration au collège… « hors collège » : l’attitude positive, l’engagement, le travail fourni avec belle humeur, laissent augurer du meilleur. A suivre donc !!